Couteaux de cuisine : types et critères de choix !

Parmi les ustensiles les plus utilisés en cuisine, on retrouve le couteau. Effectivement, cet outil ne dispose pas de substitut équivalent puisque son rôle et ses propriétés sont uniques. Cependant, afin de jouir d’une exploitation optimum, il est nécessaire de faire le bon choix d’ustensile. Sans aucun doute, le couteau idéal pourra grandement vous aider à cuisiner les aliments de manière efficace, prompte et confortable. Le plus important, il doit être tranchant. Assurément, un couteau bien aiguisé manipulera facilement la viande et les légumes. Existant en une large gamme de choix, trouvez dans votre lecture le couteau qui vous convient le mieux !

Quels sont les différents types de couteaux de cuisine ?

Avant de définir le couteau idéal, il est nécessaire de s’informer sur cet article des différents types existants. Parmi les plus populaires on peut citer : le couteau de chef, le couteau d’office, le couteau santoku et le couteau à désosser.

A lire aussi : 5 alternatives créatives et durables à l'emballage plastique : découvrez comment protéger l'environnement de manière ludique !

Le couteau de chef

Le couteau de chef est très polyvalent. Effectivement, n’ayant aucun usage spécifique, il peut servir pour préparer différentes sortes d’aliments. Que ce soit pour couper les légumes en rondelles, pour hacher vos oignons, ou encore pour émincer vos viandes, le couteau de chef reste incontournable. Disposant de propriétés à tout faire, cet ustensile compte parmi les plus sollicités en cuisine. Il mesure aux alentours 20 centimètres de long pour une lame à la fois large et lisse.

Le couteau d’office

De taille inférieure au couteau de chef, le couteau d’office est néanmoins tout aussi polyvalent. Ce dernier est fort plébiscité pour les travaux de précision tels que l’incision des viandes. Par la même occasion, le couteau d’office est également parfait pour couper les fines herbes, pour éplucher les fruits et les légumes, et pour tailler des formes décoratives originales et précises dans vos aliments (si vous êtes patients et minutieux). Sa lame est rigide et mesure moins de 12 centimètres.

A lire aussi : Quelles sont des recettes simples à préparer en utilisant du wasabi ?

Le couteau à désosser

Dans le cas où vous souhaitez réaliser des tâches délicates ou que votre plat est à base de poisson ou de poulet entier, le couteau à désosser est idéal. Par le biais de ce dernier, vous pourrez enlever plus facilement les tendons et la graisse. La lame de ce couteau est également plus épaisse et plus résistante par rapport aux autres modèles de couteaux. Concernant sa taille, elle mesure aux environs 13 à 16 cm de long.

Le couteau Santoku

Ce type de couteau se distingue grâce à sa lame à la fois longue et haute. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est employé non seulement pour émincer vos légumes, mais aussi pour couper vos viandes et vos poissons. À la plupart des cas, ce couteau est alvéolé. À titre de rappel, les alvéoles créent un coussin d’air qui permet aux tranches que vous découpez de ne pas se coller à la lame de votre couteau.

Les critères à prendre en compte lors votre achat

Être en connaissance des différents types de couteaux n’est pas suffisant pour définir l’accessoire idéal. Effectivement, vous devez également considérer les critères suivants :

  • Les lames : parmi les plus sollicités on retrouve la lame pleine soie. Cependant, vous pouvez en outre de cette dernière choisir entre celle en demi-soie et en soie non apparente. 
  • Les matériaux : il est bien difficile de définir le matériau idéal entre les modèles en acier carbone (solide), en acier inoxydable ou inox (solide et ne rouille pas) et en céramique (tranchant et ne rouille pas).
  • L’entretien : prévoyez lors de votre achat, d’autres accessoires qui faciliteront l’entretien de votre couteau. Ces derniers peuvent s’agir d’aiguiseurs, d’affûteurs, de fusils, blocs de couteaux, etc.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés